2009 Serane Imprimer
Vendredi, 10 Septembre 2010 14:15

Concert de Printemps
Samedi 28 mars 2009

"J'ai eu le plaisir de faire la répétition générale le vendredi 27 avec l'orchestre, la veille du concert.
C'était la première fois que je chantais accompagnée d'un orchestre, cela m'a énormément plu, c'est une expérience assez incroyable. Le volume sonore, la multiplicité des voix, l'énergie de 60 musiciens...
L'accueil des musiciens de l'orchestre, de Jean-Yves a été vraiment chaleureux, j'ai aussi beaucoup apprécié les gâteaux faits par les musiciens de l'orchestre après le concert notamment !
Le public, en plus d'être nombreux, était enthousiaste et cela nous a énormément fait plaisir de jouer à St Didier de Formans.
Bref, que de bons souvenirs !
Je tiens aussi à remercier toutes les personnes qui ont acheté notre premier album.
Bises,

Marie  (chanteuse de Sérane)"

Lieu : Salle des fêtes de st didier de formans.

C'est un retour, après notre concert de décembre 2007
Les "volumes" sont intéressants : la salle est spacieuse, la scène accessible par l'extérieur Il faudra quand même se souvenir pour la prochaine fois que l'acoustique sur la scène est déplorable (les basses et les percussions sont hyper amplifiés et les mediums/aigus totalement étouffés. Certaines oreilles en ont souffert.

Première partie ;

La chorale d'enfant de l'école de musique : sous la direction de Nathalie Perrot, ce nouvel "atelier" de l'école de musique se produit pour la première fois sur scène. C'est une réussite. Les jeunes choristes sont très attentifs. C'est une réussite.

L'ensemble de Flûte : tout comme la chorale, c'est un des ateliers de l'école de musique.

L'Harmonie
Exceptionnellement l'Harmonie termine cette première partie.
Au programme :

  • Orion de Jan Van Der Roost pour ouvrir majestueusement ce concert (la partition semble facile mais les harmonies sont très recherchées et agréable à jouer). Notre grosse caisse de concert fait encore sensation (et ce n'est rien à côté de la répétition de la veille)
  • Concerto pour 2 clarinettes de F Mendehlson. Oeuvre peu connue. C'est le moment d'émotion de la soirée puisque notre chef et sa fille prennent place sur le devant de la scène. Depuis le temps que l'on en parlait, c'est enfin réalisé. Merci à Séverine pour la direction de l'orchestre et merci à nos virtuoses.
  • Yiddish Suite : un medley intéressant et joyeux. La musique "juive" est très diverse et ce medley le prouve. Une confirmation, la clarinette n'est pas un accordéon
  • Danse Diabolique : une tension continue du début à la fin, une débauche d'énergie incroyable.
  • Le vol du bourdon du Rimsky-Kosakov: un classique ultra-connu donc périlleux, très court, les musiciens ont travaillés, ça se sent. Le résultat est plus que satisfaisant.

Entracte

Seconde partie : Serane

c'est la découverte de la soirée

Ce groupe de "lyonnais" est composé de Marie Uzun (chant) Aloïs Benoît (euphonium, arrangements, ancien élève de l'école de musique et actuel professeur à l'école) Benjamin Michalon (guitare) Vincent Laibe (batterie) Ludovic Vernu (trompette, ancien professeur à l'école et chef de l'orchestre junior) Yannick Pirri (trompette) Grégory Julliard (tuba).

Une ambiance très "rose" avec un parasol et quelques chaises.
Les paroles sont dans l'air du temps (des histoires de filles, en fait), l'humour est ultraprésent et la musique est très originale. La seule lecture des instruments présents permet de sentir la dominante cuivrée et jazzy de l'ensemble.

Bravo Alois pour ces arrangements et continu de mettre en valeur "tes" instruments. (et je n'écrits pas ça parce que c'est une ancien élève, actuel professeur de tuba de l'école de musique et ancien membre de l'association, non, non, non)

Le morceau d'ensemble.
Se retrouver ensemble sur scène, c'était une évidence. Alors Alois, nous a arrangé une de "ses" musiques. On a beaucoup travaillé, certaines répétitions ont un peu débordé (ce qui est rare) et l'approche du concert nous rendait un peu anxieux. Quand pourrons nous répéter tous ensemble avec le groupe et sa chanteuse. Et voila la répétition générale. Un peu d'appréhension, Alois se décide à nous diriger (il a fallut insister, quand même) et  le tour est joué.

Jouer, ça on sait le faire, (enfin .... on essaye) mais chanter !!!!???

C'est la petite surprise réservée par Serane pour la répétition générale : "au fait, vous allez faire les choeurs sur la dernière chanson !!" 1, 2, 3, 4, 5 voix !!! à retenir en quelques minutes.

Et puis la magie..... L'Harmonie n'est pas chanteuse, mais il suffit de la pousser un peu pour que s'élèvent les voix.

Et puis l'émotion.... et la spontanéité d'un groupe conquis par le talent et la générosité (et l'humour) de ces musiciens. Le choeur reprend sans chef, juste pour saluer ses invités.

Aucun doute, la soirée restera gravée dans l'histoire de l'Harmonie, et termine autour du bar et des gâteaux.

Et puis, il y eu un retour un peu surprise de Ludo, prof de trompette et chef de l'orchestre junior, il y a quelques années. Toujours un grand plaisir de retrouver l'humour, la décontraction et autant de talent.

Le monde étant quand même assez petit, nous avions joué sous la direction de Vincent Laibe en décembre 2007 avec la philharmonie de Belleville.