vous êtes ici : Home Histoires

ACTU

Atelier pour l'Intégration des DYS et des
Malvoyants : plus d'infos ICI
 
 
               
 

Contact

3, place de la Passerelle 01600 Trévoux
tel : 04 74 00 06 17
Mobile : 07 81 13 88 15
 
 
 
 

HelloAsso

Faire un don

L'Histoire PDF Imprimer
Lundi, 16 Août 2010 10:27


A Trévoux comme ailleurs des musiciens se sont toujours regroupés pour exercer leur art, ensemble. L' "Harmonie" est le fil conducteur de la musique d'ensemble à Trévoux. Voici en quelques pages les moments important dans la vie de cette société.

les débuts

Les archives de l’Harmonie comportent l'acte de création de la « société Musicale de Trévoux » en 1829, mais c'est en 1901 que l' « Harmonie municipale de Trévoux » a été officiellement créée. Elle regroupait déjà de nombreux musiciens vivant dans la région de Trévoux et donnait de nombreux concerts faisant honneur à sa cité. Ses activités cessent malheureusement le 14 juillet 1914. l'Harmonie est frappée de plein fouet par la guerre avec pas moins de 7 musiciens restés aux champs d'Honneur. La musique reprendra cependant son cours en 1919.

survivre

Tout n'est pas simple pour notre Harmonie qui vit des heures difficiles en 1928 avec une dissolution heureusement de quelques jours.

Petit à petit, l'Harmonie se reconstruit alors pour atteindre des sommets : le 6 et 7 août 1938, elle accueille la musique des équipages de la flotte de Toulon pour un week-end tout entier consacré à la musique. Survient alors la terrible guerre de 39-45, toute aussi traumatisante que la première pour notre petite société musicale qui comptera de nombreux musiciens prisonniers de guerre. Cependant, grâce au dévouement de son chef, Prosper Rocher, l'activité proprement dite ne cessera que d'avril à octobre 1940.

Au passage, un article très intéressant écrit à l'époque par Emile DUBUIS

croissance

En 1951, l'Harmonie fête son cinquantenaire.

Les décennies suivantes voient l'activité de l'Harmonie progresser et la formation musicale prendre une part prépondérante dans le fonctionnement de l'association. Les jeunes garçons et filles sont de plus en plus nombreux au sein de l'orchestre et garantissent le dynamisme de l'association. Le 27 novembre 1978, l'association est officiellement déclarée à la préfecture suivant la loi du 1er juillet 1901. Le président André Cecillon accompagne ensuite la professionnalisation de l'enseignement musicale avec la volonté d'apporter aux jeunes un enseignement de qualité par des professeurs qualifiés. L'école de musique se structure en 1988 et l'association est déclarée « association d'éducation populaire et de jeunesse » le 1er juin 1989.

modernisation

En octobre 1994, sous la présidence d'Étienne Bernard, la société se dote de nouveaux statuts simplifiant et clarifiant le fonctionnement de l'association. Elle n'en perd pas pour autant ses principaux objectifs qui restent bien inscrits dans ses statuts : « Cette association a pour but l'enseignement de l'Art Musical et l'étude de la Musique d'ensemble. Elle se propose en outre: d'encourager cet Art sous toutes ses formes et de l'enseigner au sein de son "ECOLE DE MUSIQUE" de propager le goût de la Musique par des concerts publics de stimuler et de développer l'instruction musicale de ses membres par l'étude en commun enfin, d'établir et de maintenir des liens d'amitié et de solidarité entre ses membres dans toutes les circonstances de la vie. »

maturité

Les années 90 voient l'Harmonie se lancer dans des projets artistiques ambitieux. L'association organise de véritables spectacles dans des lieux « différents » : le château-fort de Trévoux, devant le parlement de Trévoux ou encore aux « cascades ». L'Harmonie renoue aussi avec une certaine tradition en organisant des soirées-cabaret animées par les musiciens de l'association et des professionnels.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir