Prosper Roche Imprimer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTr√®s bien 
√Čcrit par Administrator   
Lundi, 16 Ao√Ľt 2010 10:23

Chef d'orchestre de l'Harmonie Municipale de Trévoux de 1935 à 1960 (25 ans!!), .

Présent dans les rangs de l'Harmonie dès 1928, Prosper Roche succéda à la direction à R. Massart en 1935.

Pendant plus de 30 ans, il voua sa vie exclusivement à "son" Harmonie. Sa dévotion sans limite permis à notre orchestre de traverser les périodes les plus difficiles et de relever les plus grands défis (accueillir la Musique des équipages de la flotte en 1938, la nuit de la musique en 1954, le congrès départemental et ses 400 musiciens en 1959 et le développement de l'école de musique).

Ci-dessous, l'hommage de l'Harmonie lors de son décès le 13 juillet 1962 :

"

Vendredi 13 juillet 1962 Ce fut une journée chargée d'électricité, cette atmosphère lourde des grands cataclysmes. Nous savions notre ami Prosper Roche bien affligé, une impitoyable maladie avait petit à petit anéanti toute vitalité à ce grand lutteur et combatif qu malgré l'adversité espérait et vivait pour sa musique.

Quelle ne fut pas la mauvaise nouvelle √† cette veille de 14 juillet, Prosper n'est plus, apr√®s une longue et douloureuse agonie, notre chef s'est √©teint. Aussit√īt toutes manifestations en signe de deuil sont supprim√©es. les musiciens sont tous bien tristes et les anecdotes de toute cette vie vou√©e √† la musique font la conversation de cette veill√©e fun√®bre.

Ce sera lundi 16 juillet que nous accompagenrons notre chef à sa dernière demaure. Il pleut, le ciel pleure aussi. Une foule d'ami est là, des musiciens de Cerdon, quels souvenirs ! nos amis de Villefranche, comme il savait si bien dire. Bien sur, l'Harmonie, tous les musiciens même les plus éloignés sont venus. Notre chef M Ferlay dirige à l'église "la mort d'Ase" de Peer Geuth, Chopin, "l'Hiver", "Pauvre fleur", cette musique qu'il a su inculquer à Trévoux. Puis le cortège se forme, au son des notes graves de la marche de Chopin, nous accompagnons notre amis vers le repos éternel. Après une brillante oraison funèbre de M. Dubuis qui retrace avec beaucoup de chaleur la vie pleine de délicatesse et de dévouement de Prosper Roche au service de la musique populaire. Un dernier chant plane au dessus de la foule et c'est le défilé de tous ses amis pour l'adieu suprême"

A partir de l'hiver 1962, la salle de spectacle de la Salle des Fêtes porte désormais la plaque : Prosper Roche Chef de Musique 1896 - 1962

Mise √† jour le Lundi, 16 Ao√Ľt 2010 10:45